Archive for 10/27/13

Call of Duty Ghosts : les spécifications minimum sur PC

Après qu'Infinite Ward a vanté les mérites de la version PC de Call of Duty Ghosts, présentée comme visuellement plus fine que les versions next-gen, on attendait de voir annoncée la configuration optimale, ainsi capable de se mesurer aux hardwares des Xbox One et PS4 : s'il faudra attendre encore un peu pour cette dernière, Activision vient tout de même de publier la spécifications requises pour faire tourner le jeu. 

On notera tout particulièrement les 40 Go d'espace disque requis pour l'installation (ce qui est beaucoup, mais tout de même un peu moins que les 50 Go annoncés il y a peu), et les 6 Go de mémoire vive ; pour le reste, on vous laisse consulter les pré-requis techniques ci-dessous : 

  • Système d'exploitation : Windows 7 64-bits, ou plus récent
  • Processeur : Intel Core 2 Duo 2,66 Ghz ou supérieur ; AMD Phenom à 2,4 Ghz ou supérieur
  • 6 Go de mémoire vive
  • 40 Go d'espace libre
  • Carte graphique : Nvidia GeForce 450 GTS ou supérieur ; ATI Radeon HD5870 ou supérieur

Rappelons que le rouleau compresseur des charts de l'hiver Call Of Duty : Ghosts sera disponible dès le 5 novembre prochain sur tous les supports du moment, à savoir sur PS3, Xbox 360, Wii U, PS4, Xbox One et PC. 

Source : site communautaire de Call of Duty Ghosts
dimanche 27 octobre 2013

Ordinateur en nanotubes de carbone, le futur de l’informatique ?


L’ordinateur du futur serait plus petit, rapide, efficace et exploitera de nouveaux matériaux. Dans cette optique, un groupe de chercheurs américains a créé un prototype à base de nanotubes de carbone. Une technologie pensée comme une alternative à l’utilisation du silicium, confronté à ses limites physiques.
Présenté comme une feuille de graphène enroulée, le nanotube de carbone est ici utilisé pour créer un nouveau type de transistor. L’ordinateur développé par les ingénieurs de l’université de Stanford est certes, rudimentaire, il ouvre la voie vers des machines plus puissantes mais également économes en énergie. Pour aboutir à ce prototype fonctionnel, les scientifiques ont dû contourner  les problèmes majeurs liés à la manipulation et à l’assemblage des nanotubes de carbone. En effet, ces derniers présentent des imperfections qui compliquent leur intégration dans les circuits électroniques. Au final, l’ordinateur embarque un processeur composé de 178 transistors et cadencé à 1 Khz. Chaque transistor renferme 10 à 200 nanotubes.  Egalement multitâche, il exécute un système d’exploitation basique pour le comptage et le triage des nombres avec la possibilité de basculer entre les deux.
Cet ordinateur est le premier dans son genre mais ses concepteurs envisagent d’approfondir les recherches pour développer des modèles à base de nanotubes de carbone plus sophistiqués dans l’avenir.

Kinectic Desk : le bureau qui prend soin de vous

bureau intelloUn bureau intelligent qui prend soin de son utilisateur, tel est l’objectif de la récente invention de chez Stir, une start-up américaine. Kinectic Desk est un bureau particulier dans la mesure où il utilise les technologies existantes pour identifier vos besoins et réagir en conséquence.
Ce mobilier design mise sur sa praticité pour encourager son utilisateur à varier sa position durant les heures de travail. Grâce à des capteurs thermiques intégrés, il est en mesure de l’informer quand il est temps de prendre l'air, se lever ou s’asseoir en fonction de ses habitudes. En outre, le bureau dispose d’un écran tactile de 4.3 pouces et d’un logiciel de suivi des activités. L’utilisateur peut ainsi accéder à l’historique des données  pour savoir combien de temps il est resté debout ou assis pendant une journée. Plus loin, le système peut déterminer le nombre de calories brulées durant la position debout. Il est aussi possible de le programmer afin de définir à l’avance la durée d’une position. Doté d’une connectivité Wi-Fi et Bluetooth, le bureau embarque un moteur qui permet d’ajuster sa hauteur en fonction du besoin.
Kinetic Desk est déjà disponible en ligne au prix de 3890 dollars (environ 2860 euros) et il est également personnalisable.



Un casque high-tech pour les motards


Dans le but d’optimiser la sécurité des motards, une firme californienne a développé un casque connecté qui reprend certaines fonctionnalités des Google Glass. Baptisé Skully P1, ce concentré de technologie dispose d’un affichage tête haute à réalité augmentée et reste connecté à un smartphone. Mais contrairement au gadget du géant de Moutain View, celui-ci peut tout simplement, sauver la vie de son porteur.
Outre son système de vision tête haute, le casque intelligent est équipé d’une caméra arrière qui sert de rétroviseur virtuel au motard. L’ensemble tourne sous une version personnalisée d’Android. L’image projetée ainsi que les informations sont directement affichées sur un petit écran. Le pilote peut ainsi avoir accès à un système GPS et des donnés relatives à sa conduite juste sous les yeux. Une fois le casque connecté à un smartphone via Bluetooth, l’utilisateur peut contrôler l’interface par la voix. Il devient alors possible de lancer la musique ou une capture vidéo, afficher la prévision météorologique ou encore demander la direction par une commande vocale. Pouvant servir de kit main libres, le système permet de recevoir des appels ou d’afficher les notifications.
Développé par Skully Helmets, ce casque est actuellement en phase de prototype. Le produit fini est attendu vers le courant de 2014. Son prix reste toutefois inconnu.

2

Make moey now

Make moey now

Gadget

Ce contenu n'est pas encore disponible en cas de connexion chiffrée.
bienvenue chez nous ... chez le monde de l'informatique et si tu aime ! clique sur partager...

save as PDF .

Informatique Astuces et Info

Popular Post

Blogger templates

Blog Archive

Pages vues le mois dernier

Fourni par Blogger.

Make money now

Make money now
ShareCash

Pages - Menu

Blog Archive

About

Informatique Astuces et Info

- Copyright © Informatique Astuces et Info -Metrominimalist- Powered by Blogger - Designed by Johanes Djogan -